Situation à Wemmel: les FDF clarifient leur position

Le député fédéral, Damien Thiéry, entend rappeler la position des FDF face à la situation politique tendue et bloquée dans la commune de Wemmel.

Détenteurs d’un siège au conseil communal face aux deux listes (LB et WEMMEL) ayant obtenu chacune douze sièges, les FDF :

· Rappellent qu’en l’état ils n’ont pas vocation à être « des dépanneurs »

· N’entendent soutenir en aucun cas la liste flamande WEMMEL du bourgmestre intérimaire Willy Vansteenkiste.

· Attendent que l’apaisement soit retrouvé au sein de la liste du bourgmestre qui s’avère être profondément divisée.

· En tout état de cause, exigent que l’ensemble des candidats élus de la liste LB rejoignent et signent nos engagements fondamentaux pour la périphérie, qui repose sur quatre revendications essentielles :

1. Continuer à revendiquer l’élargissement de la région bruxelloise et demander une consultation populaire afin de connaître le choix des habitants pour l’avenir de leur commune dite « à facilités »

2. Demander la ratification sans réserve de la Convention-Cadre pour la protection des minorités nationales

3. Faire reconnaître et accepter l’aide de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour les associations culturelles et sportives francophone de Flandre.

4. Revendiquer la nomination des bourgmestres sans condition dans les communes à facilités et faire appliquer ainsi les principes élémentaires de la démocratie dans notre pays, à savoir qu’une personne élue démocratiquement doit être nommée et non sanctionnée par une autorité supérieure.

Si ces conditions sont réunies, les FDF soutiendront l’acte de présentation d’un bourgmestre issu de la liste LB.

Les FDF entendent ainsi clarifier ce dossier à propos duquel ils réfutent tout jeu pernicieux qui aboutirait à donner le pouvoir à la liste WEMMEL

Damien THIERY, Député fédéral.

Website FDF, 14 januari 2013