Contrôles des éclairages de vélos

En novembre, la police locale de la zone AMOW (Asse, Merchtem, Opwijk, Wemmel) contrôlera l’éclairage des vélos des élèves des écoles wemmeloises. Si la police constate que certains vélos ne sont pas réglementaires, elle indiquera ce qu’il est possible de faire pour y remédier. « Il est crucial que les usagers faibles de la route soient bien visibles dans la circulation, surtout en cette saison», explique le commissaire Daniel Noens de la zone de police AMOW.

Selon le code de la route, un vélo doit toujours être équipé de lumières et catadioptres, et ceux-ci doivent être utilisés une fois l’obscurité tombée. Sont obligatoires : un feu de position blanc avant, un feu rouge arrière et des catadioptres orange sur les roues. Depuis 2006, les catadioptres peuvent être fixés à un endroit autre que la roue, par ex. sur vos bagages ou vos vêtements. Une lumière clignotante est également autorisée, mais n’oubliez pas qu’elle doit être de couleur blanche à l’avant et de couleur rouge à l’arrière. Votre vélo est équipé d’une dynamo ? N’oubliez pas que votre lumière ne s’allumera pas lorsque vous êtes à l’arrêt ! Un éclairage sur batterie vous garantira en revanche un éclairage continu.

La visibilité des piétons et cyclistes peut également être améliorée grâce au port d’une veste fluorescente ou de vêtements équipés de bandes réfléchissantes.