L’échevin des Finances Bernard Carpriau (LB-MR) a admis lors des discussions sur les modifications au budget 2012 que Wemmel souffrait d’un déficit de 1,4 million d’euros. « Si nous voulons atteindre l’équilibre, nous devrons absolument faire des efforts lors de la prochaine législature, affirme le grand argentier communal. Certains tarifs devront être adaptés. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait récemment avec les sacs poubelles. Nous devrons aussi rationaliser certains services communaux. Des garderies sont aujourd’hui organisées dans cinq endroits différents et leur centralisation permettrait de réduire les coûts. » Pour augmenter les recettes communales, la majorité (LB-IC) a déjà décidé cette année de faire passer le taux des additionnels au précompte immobilier de 750 à 850 centimes. « Cela ne suffit pas, affirme le conseiller d’opposition Walter Vansteenkiste (LW-indépendant). Le déficit est structurel et Wemmel a vraiment besoin d’un plan d’épargne sérieux. De manière très concrète, le Zijp pourrait par exemple faire l’objet d’un partenariat public-privé. »

Source: Le Soir, 20 decembre 2012